[Article sponsorisé par NVIDIA]

Les infrastructures réseaux Datacenter (DC) ont connu une transformation majeure et profonde au cours des dernières années, en effet, pour répondre aux besoins existants et futurs, les architectures conçues en topologie CLOS Fabric « Leaf & Spine » se sont imposées naturellement par tous les acteurs du marché comme un standard des architectures DC de nouvelles génération.

Ces architectures implémentent pour leur fonctionnement les protocoles standards VxLAN/EVPN afin de fournir nativement les services de connectivité et d’extension de niveau 2 (VLAN) et de niveau 3 (VRF) à travers un réseau IP routé (Underlay).

Cependant, cette transformation importante dans la conception des architectures DC amène aussi son lot de complexité et exige de disposer dès le départ d’outils d’automatisation réseau appropriées : La création et la diffusion d’un VLAN ou d’une VRF nécessite plusieurs lignes de configuration (MAC-VRF/IP-VRF) contrairement au modèle traditionnel (quelques lignes de configuration).

Pour gérer efficacement cette complexité, il est important aussi de disposer d’une infrastructure de test et de validation afin de tester et de vérifier les fonctionnalités avant un passage en production, NVIDIA permet de répondre à ce besoin à travers son outil NVIDIA Air : une plate-forme gratuite, virtuelle et hébergée dans le cloud qui permet d’exécuter des simulations réalistes avec des fonctionnalités logicielles complètes très proches de l’environnement de production.

NVIDIA Air s’appuie sur une architecture basée sur Linux, à travers son outil d’automatisation, il est ainsi possible de cloner son environnement de production et y représenter son architecture Leaf & Spine avec des commutateurs NVIDIA Cumulus Linux, SONiC et Linux, cette modélisation du réseau s’effectue à travers une interface graphique très conviviale qui permet de représenter les commutateurs, câbles ainsi que les serveurs.

NVIDIA Air met à disposition de ses utilisateurs plusieurs démonstrations et architectures préconfigurées, elles sont déployés très rapidement dans le cloud et accessibles en quelques secondes : ces architectures permettent de monter très rapidement en connaissance et à moindre effort sur la solution du niveau débutant à expert.

Exemple, l’architecture de démonstration ci-après est une architecture Leaf & Spine qui implémente les protocoles VxLAN/EVPN, elle dispose de :

  • Quatre Spine (spine01, spine02, spine03 et spine04) qui implémentent NVIDIA Cumulus Linux en NOS
  • Quatre Leaf (leaf01, leaf02, leaf03 et leaf04) raccordés au Spines et qui permettent de raccorder les serveurs (server01 à server 06), ces leafs implémentent NVIDIA Cumulus Linux en NOS
  • Deux Border Leaf (border01, et border02) raccordés au Spines et qui permettent de connecter les Firewalls (fw1 et fw2), quelques serveurs (server07 et server08) et enfin le réseau externe (Internet), ces équipements implémentent aussi NVIDIA Cumulus Linux en NOS.
  • Les serveurs sont doublement attachés au Leaf et implémentent Linux Ubuntu, ces serveurs permettent de tester le bon fonctionnement de l’architecture à travers les outils ping, traceroute, tcpdump, iperf ..
  • Les accès management sur l’ensemble des équipements sont réalisés à travers une infrastructure OOB (Out Of Band) émulée.

Le schéma ci-dessous présente cette architecture de démonstration dans NVIDIA Air :

NVIDIA Cumulus Linux – Leaf & Spine

Pour se connecter en CLI sur un équipement, c’est très simple : il suffit de cliquer dessus à partir du navigateur, une session SSH est proposée comme indiqué ci-dessous :

NVIDIA Cumulus Linux – Leaf & Spine – CLI

Il est également possible de charger la même topologie mais uniquement avec SONiC comme NOS (Network Operating System) :

NVIDIA SONiC – Leaf & Spine

Enfin, pour les plus passionnés et curieux de la solution, il est possible de charger la topolgie avec un mix de Cumulus et SONiC :

NVIDIA Cumulus & SONiC – Leaf & Spine

Pour simuler une architecture réseau, les utilisateurs de NVIDIA Air peuvent choisir parmi plusieurs démos préconfigurés à partir du « Demo Marketplace », une collection de formation à la demande ou à partir des environnements réseaux « NVIDIA Networking Expérience », ces modèles d’architecture sont référencés et validés par NVIDIA et répondent à une grande partie des besoins remontés par les clients de la solution.

Avec NVIDIA Air, Il est aussi possible de créer sa propre topologie réseau personnalisée et y configurer de zéro tous les protocoles réseaux associés (underlay et overlay) avec les spécificités propre à l’utilisateur, ces configurations sont par la suite sauvegardées dans le cloud et peuvent être rechargées à n’importe quel moment par l’utilisateur, à noter que pour des raisons de confidentialités des données, ces configurations peuvent rester privées à l’utilisateur ou alors partagées avec certains utilisateurs travaillant sur le même projet par exemple.

Pour vous connecter sur la plate-forme NVIDIA Air, c’est très simple et gratuit, il suffit de créer votre compte sur : https://air.nvidia.com/

NVIDIA Air – Formulaire inscription

Pour consulter la documentation du projet NVIDIA Air :

https://docs.nvidia.com/networking-ethernet-software/guides/nvidia-air/

Les sources de quelques démos des solutions sont disponible sur le gitlab :

https://gitlab.com/nvidia-networking/systems-engineering/poc-support

NVIDIA Air – GITLAB

Cet article permet de donner une introduction et un aperçu de la plate-forme de simulation réseau NVIDIA Air, pour plus d’informations complémentaires sur la solution, n’hésitez pas à nous contacter directement sur contact@mhd-experts.com.

Author

Hicham est un architecte réseau avec plus de 22 ans d’expérience dans le domaine des réseaux et essentiellement sur les environnements Cisco, il dispose d’un diplôme d’ingénieur d’état dans le domaine des Réseaux et Télécoms et aussi de quatre certifications CCIE dans les domaines (Routing & Switching, Security, Service Provider et Datacenter). Durant son expérience, Hicham est intervenu sur des projets importants et complexes chez les opérateurs ainsi que les grandes entreprises sur différents domaines (LAN, WAN, DATACENTER), il réalise souvent des audits sur des architectures complexes pour les optimiser ainsi que des formations auprès de ses clients afin de démystifier les technologies pour une meilleure compréhension et simplification de l’exploitation au quotidien. Hicham est contributeur du blog MHD Experts et joignable à l’adresse : hicham.tahri@mhd-experts.com

Write A Comment